La sodomie en 3 lecons

La sodomie est une pratique qui a hérité d’une mauvaise réputation. Bon nombre de femmes la refusent d’ailleurs catégoriquement. Pourtant, cette position peut être très agréable et apporter des sensations très intenses aux deux partenaires.

Les préparatifs

La sodomie est une pratique que beaucoup de femmes refusent encore. Pour que l’envie s’installe, il faudra préparer sa partenaire psychologiquement et mentalement en faisant en sorte que la réalisation de l’acte vienne d’un commun accord. Essayez de briser cette image qui représente un grand obstacle pour votre partenaire à travers des discussions tendres et remplies d’humour.

Comme la sodomie n’est pas considérée comme une pénétration « classique », il est recommandé de se munir de quelques accessoires pour faciliter la pénétration. Il s’agit ici notamment de préservatif et de lubrifiant.

La délicatesse est de mise

Une sodomie ne s’effectue pas uniquement parce  que vous en avez très envie. Vous devez procéder avec subtilité. Comme pour toute relation sexuelle qui se pratique dans les règles de l’art, attardez vous sur les préliminaires, ceci est très important pour le sexe anal. Pour que votre partenaire se soumette en douceur, faite lui un cunnilingus qui se dirigera progressivement vers son anus afin de mieux stimuler cette zone.

Au moment fatidique, et après avoir enfilé un préservatif, ne soyez pas brusque et soyez très généreux avec le lubrifiant. La pénétration sera plus facile, mais attention toutefois à ne pas bouger avec entrain. Laissez votre partenaire vous guider d’elle-même à travers les mouvements de ses reins.

Lorsque vous vous sentez que votre partenaire est bien stimulée et que vous êtes moins à l’étroit, vous pouvez entamer des va-et-vient en vous calquant sur le rythme que votre partenaire préfère.

Après l’acte

Après avoir joui dans votre préservatif, ne vous retirez pas brusquement, sous peine de faire mal à votre partenaire. Dans cette position, il est préférable de se retirer à deux, toujours avec douceur. A souligner que dans un souci d’hygiène, il est déconseillé d’alterner la pénétration anale et vaginale. Ceci augmenterait en effet les risques d’infection.   D’autres règles à suivre pour la sodomie

ClassementNom du siteNotre avisLe lien ?
meilleur site rencontre 1be2 avis site rencontre
★★★
★★
Voir le site
comparatif site rencontresattractiveworld rencontre proximite★★★
★★
Voir le site
meilleurs sites rencontresavis elite rencontre
★★★
Voir le site